Et si il y avait un onzième pays…(4)

Quand la bête fut partie,  j’eus l’impression qu’elle était apeurée. On essaya de la retrouver pour peut-être trouver d’autres formes de vie. Le voyage fut long et perilleux, nous ne retrouvâmes pas l’ours et prîmes la décision de ne pas continuer cette quête. Nous traversâmes tous types de paysage pour arriver dans un endroit que nous n’avions jamais vu ici, c’était un village, un vrai avec des habitants et des maisons!!!

Depuis que nous fûmes partis en expédition, jamais nous n’aurions cru que, un jour, nous découvririons un village dans un endroit si perdu que ça. Les maisons étaient des sortes d’igloos dont certaines étaient recouvertes d’une matière assez étrange qui ressemblait à un métal. Sans tarder, nous rentrâmes dans cette ville et il fallut un certain temps pour que les locaux se rendent compte que nous étions arrivés dans la ville. Le premier nous regarda avec des yeux ronds et interpela son voisin qui en fit de même; au bout de dix minutes, tout le monde était au courant que nous étions là. Ils nous dévisagèrent comme des sales bêtes et sortirent des objets étranges de leurs poches; de certains d’entre eux sortait un faisceau de lumière blanc. Puis ils tripotèrent ces objets sidérants à une vitesse hallucinante.

Nous menaçaient-ils ? Nos vies étaient-elles en danger ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s