Et si il y avait un onzième pays…(3)

Une énorme bête blanche qui répondait fortement à la description que mon compagnon avait donné la derniérre fois, nous sauta dessus; mais quand il l’avait dit, personne ne l’avait vraiment écouté ce qui me fit de la peine lorsque que nous l’eûmes sous nos yeux. Elle avait des crocs effrayants, des yeux perçants, des pattes velues avec, en leurs bouts, des griffes d’une dizaine de centimètres; elle tenait debout comme les humains mais la bête avait une taille conséquente. Après réflexion, je me suis dit que cette dernière ressemblait à un ours.

Quand je vis cet énorme animal me foncer dessus, je me dis que c’était la fin de ma si courte vie d’explorateur. Mais je ne mourrus pas; je vis, malgré la très faible lumière — car oui, nous étions toujours sous l’ours — mon équipage fatigué. Soudain un gros bruit sortit de nulle part, nous étions terorrisés. Nous nous échangeâmes des regards à la fois de curiosité et de peur; trop de choses se passaient en l’espace de dix secondes. Au bout d’un moment, l’ours se releva (et nous fûmes heureux car ce dernier nous tenait chaud) et, à ce moment là, nous vîmes un désastre: des arbres déracinés, le reste du sommet d’une montagne à nos pieds… On comprit tout de suite que l’ours voulait en fait nous protéger d’une avalanche! Je remarquai à la dernière minute que l’ours portait une armure! Puis la bête s’enfonça dans la forêt, nous essayâmes de le rattraper …

2 commentaires sur “Et si il y avait un onzième pays…(3)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s