Puerto Montt, le début de la carretera austral

Selon nous, tout l’intérêt de Puerto Montt est dans ses plages qui se déroulent à l’infini en direction de la « carretera austral », la fameuse route qui traverse la Cordillères des Andes, en zigzaguant au gré de la côte très découpée, entre le Chili et l’Argentine, jusqu’à l’extrême sud du continent. La ville en elle-même n’est certainement pas ce qui nous a le plus touché au Chili, elle est tournée vers l’océan et toutes les activités qui y sont liées: pêche et transport, principalement. Elle semble être le point de rencontre de tous ceux qui sont sur le point de plonger dans l’univers particulier de la Patagonie, et de ceux qui en reviennent, avec une drôle de population très mélangée, en partance pour la plupart: le terminal de bus et la zone portuaire sont des ruches qui grouillent de gens qui vont et viennent, qui ne font que passer.

Mais prenez la « ruta 7 » (ou « carretera austral ») en direction du Sud, et là vous longerez un littoral extraordinaire, d’une beauté sauvage, préservée, avec une multitude d’oiseaux de toute sorte pas farouches pour un sou, tellement sûrs qu’ils sont de leur emprise sur ces quelques mètres de littoral, ces quelques mètres entre terre et mer qui vont et viennent, s’agrandissent et s’amenuisent au gré des marées. Ce qui en fait un paradis pour les ornithologues, en particulier.

Ce littoral change à chaque heure, avec la météo bien sûr, mais également la marée, les activités de la faune, les odeurs, et cette lumière extraordinaire qui teinte tout ça d’une multitude de camaïeux de bleus, de gris, de rose, de pourpre et d’orangés. Aussitôt prise la photo, le paysage a changé, et sans bouger, c’est un spectacle renouvelé à chaque instant. Un paradis pour des balades le nez sur le sable pour y chercher des trésors qui pullulent, ou bien le nez au vent pour admirer les tons changeants de l’horizon. Et ce grand espace peuplé des seuls oiseaux et de l’océan invite à la méditation, au calme, et ça a été tout l’intérêt de notre expérience à Puerto Montt.

 

Faune

 

20190406220703

 

 

 

 

 

 

 

Trésors de plages

20190410144043

 

 

 

A l’horizon

 

 

 

 

 

20190410001830

 

 

 

 

2 commentaires sur “Puerto Montt, le début de la carretera austral

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s