Cairns

 

Bonjour !

Comme vous avez pu le voir juste au-dessus sur les photos, nous avons fait des cairns ! On les a fait sur les hauts plateaux d’Abyssinie, à une altitude de près de 4000 m, près de la ville de Lalibela pendant notre séjour là-haut.

Ouais ouais, je t’assure, un truc hyper dangereux ! Il faut être un expert et tout ! .. Non, en fait, on a juste empilé joliment des pierres.

Pour faire un cairn, par contre, il faut de l’inspiration, et beaucoup d’inspiration ! Pas facile d’avoir de l’inspiration quand il fait -2000°, car là-haut, il faisait très froid. Bref, passons …

Mais c’est cool de les construire de différents modèles : plats avec des petits bouts de bois; en équilibre, ou même abstrait. Donc, si un jour vous ne savez pas quoi faire de votre journée, faites une bâtisse de pierres (cairn) ! C’est fou quand même toutes les pierres de différents styles, des ovales, des rectangles, des losanges, des parallélépipèdes, des pavés droits, … (oui, je viens de faire une évaluation de maths, du coup, j’en garde le vocabulaire), bref, plein quoi !!

Le bâtisseur Teodros

 

Des pierres, il y en a partout là-haut, plus ou moins enterrées, elles donnent leurs formes aux falaises, aux pitons rocheux, elles sont les fondations des maisons, elles permettent de protéger une source d’eau de la salissure des sabots des troupeaux qui piétinent autour, elles servent de foyer pour y circonscrire le feu, elles calent des portes, des tables branlantes, on les utilise même pour les lancer sur une bête trop écartée du reste du troupeau.

Mais au-delà de leur utilité, qu’elles sont belles ! Certaines ont pris la couleur des végétaux alentour en se revêtant de mousses, mais la plupart sont d’un beau gris plus ou moins foncé. Elles montrent leurs gros dos ronds entre deux parterres de fleurs jaunes étincelantes sous le gris plombé des nuages. Et quand on les casse pour les utiliser à quelque construction, leur fente est toute douce, auréolée d’une palette de jaunes soufre plus ou moins clairs, qui contrastent si bien avec le gris de leur dos rond. Certaines sont coupantes comme des silex, fraîchement coupées, d’autres ont déjà eu le temps de se délaver et de s’arrondir sous la pluie, les pieds et les sabots qui les font rouler.

Alors dans ce paysage brut, sans fioritures, où tout ce qui est beau est parfaitement naturel, comme les variations des lumières du soleil sur les plateaux alentour, nous avons décidé de créer ces constructions extraordinaires que sont les cairns, pour marquer notre bref passage d’humain sans dénaturer les lieux.

Un par jour. C’était la consigne. On a commencé le deuxième jour et on a tenu la consigne.

Quand on est parti, l’un d’entre eux, particulièrement équilibriste, avait perdu un étage. Tous les autres étaient en place.

J’aime à croire qu’ils sont encore là-haut alors que nous sommes ici, et que l’aigle et les faucons qui nous ont survolés tous les jours s’en servent comme points de repère. Ou bien qu’un enfant a décidé d’en modifier un, ou encore d’en construire un nouveau. J’aime l’idée de cet équilibre précaire qui, dans la nature, peut durer des années. On a tous vu des arbres presque déracinés tout au bord d’une falaise, sur le point de se laisser entraîner an bas. Et qui tient bon. Pendant des années.

Je ne sais pas combien de temps nos cairns tiendront, c’est ce côté éphémère qui les rend si beaux: il faut vite en profiter avant qu’il ne soit trop tard.

Equilibriste et éphémère: de bien jolis mots pour décrire un voyage. Et aussi la vie. Vite, en profiter avant qu’il ne soit trop tard.

Emmanuelle

3 commentaires sur “Cairns

  1. AAAAAH! ENFINNNNNNNNNNNNNNNN; Mon dieu que c’était long ce mois sans nouvelles de vous 2. Merveilleuses constructions, j’imagine volontiers que vous avez passé un bon séjour. GROS BISOUS.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Teodros et Emmanuelle MEBRATU Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s